Estelle Tendances, mon blog a moi !

J’essaye de perdre du poids grâce à un régime simple

Je suis ces derniers temps, un peu obligé de me rendre à l’évidence, j’ai pris quelques kilos et je ne m’aime pas particulièrement cela. J’ai un état de fatigue plus grand et je me suis mis à ronfler, je ne peux plus m’habiller comme je le voudrais et je n’arrive pas très bien à l’assumer. Après avoir passé un après-midi shopping, à ne rien pouvoir essayer, j’ai donc décidé de faire un régime simple. J’ai pris les choses en mains, et je ne le regrette pas ! J’ai commencé il ya trois semaines et j’ai déjà perdu du poids grâce à une hygiène alimentaire ordinaire et réfléchi.

Je ne me frustre pas et j’essaye de me mettre au sport, mais là c’est une autre histoire… Mes collègues et mes proches commencent à voir que je perds du poids et du coup ceci m’encourage beaucoup à persévérer. Avant j’avais essayer des tonnes de régime qui ne fonctionnaient pas, j’ai même été commandé des pilules miracles sur internet, mais le seul pouvoir magique qu’elles ont eu c’étaient sur mon porte-monnaie, jamais l’argent n’a disparu aussi vite contre rien ! Bref je suis très fière de moi et d’avoir réussi à me faire confiance toute seule.

J’essaye-de-perdre-du-poids-grâce-à-un-régime-simple

j’ai adapté Une diète simple à ma vie

Je me suis d’abord documenté sur le net, historique des aliments, comment les mariés entre eux, leur teneur en vitamines, et oligo-éléments etc… La répartition des lipides, glucides, et protéines. Le nombre de calories conseillé par adultes en fonction de mon âge, de ma taille, et du poids que je voulais perdre. J’ai fais la somme de toutes ces informations, je les ai adapté à mon mode de vie, mes horaires de travail et le fait que le sport et moi avons beaucoup de mal à nous rencontrer. J’ai fait des menus équilibrer pour une semaine, et je suis allé au supermarché acheter seulement ce dont j’avais besoin, aucun extra les trois premières semaines.

Je m’y suis tenue et j’ai bien fait ! Maintenant que je suis lancé, je pense pouvoir atteindre le but que je me suis fixé en matière de poids. Je me sens déjà mieux, dans mon corps et de ce fait dans ma tête. J’ai fais mentir tous ceux qui avaient l’habitude de me voir faire un régime et de l’arrêter deux jours après. Finalement je me dis que le dicton qui dit que nous ne sommes jamais mieux servis que par soi-même est une réalité.