Estelle Tendances, mon blog a moi !

Sophie la Girafe : pourquoi choisir ce jouet d'éveil ?

Sophie la Girafe : pourquoi choisir ce jouet d'éveil ?

En tant que jeune maman, je suis particulièrement concernée par l'éveil de mon bébé, et je pense qu'il est essentiel de passer par le jeu. Jouer est d'ailleurs vivement recommandé par les psychiatres spécialisés dans la petite enfance, puisque c'est ce type d'activités qui assure le meilleur apprentissage. De ce fait, je mets un point d'honneur à sélectionner pour mon bébé des jouets adaptés à ses besoins. Dans cet article, j'ai envie de revenir avec vous sur Sophie la Girafe, et plus particulièrement sur la polémique autour de ce jouet. C'est vrai, je suis en mesure de vous affirmer aujourd'hui que sophie la girafe n'est pas mauvaise. Pourquoi ? Comment ? Pour en savoir un peu plus, je vous invite vivement à poursuivre votre lecture.

Une polémique infondée autour de Sophie la Girafe

Tout d'abord, je crois qu'il est important de revenir sur la polémique ayant eu lieu, autour de ce jouet pour bébé. Tous les médias en ont parlé : les magazines sur la puériculture, les blogs de mamans, comme ici aussi. Si vous êtes passé à côté de cet événement qui a marqué l'univers de la petite enfance, je vous propose un retour en arrière.

En 2018, Sophie la Girafe a été largement critiquée, car elle contiendrait soi-disant du bisphénol A, qui est un plastique dangereux et nocif pour la santé des bébés. Malgré le démenti de la marque, les ventes de Sophie la Girafe ont chuté en flèche. Dans le courant de la même année, une maman a constaté l'apparition de moisissures sur Sophie la Girafe. Là encore, ce fut un coup dur pour Vulli, la marque qui commercialise le jouet.

Maintenant que vous en savez un peu plus concernant cette polémique, je vous propose de comprendre pourquoi elle est parfaitement infondée.

Sophie la Girafe : une conception 100 % d'origine naturelle

Dans un premier temps, je pense qu'il est essentiel de vous en dire un peu plus, concernant les produits qui composent Sophie la Girafe. Dulie, une marque française spécialisée dans les accessoires de puériculture, s'engage à respecter la santé des bébés et à garantir la satisfaction des parents. De ce fait, sans surprise, les composants de Sophie la Girafe sont parfaitement sains.

  • Une matière première issue de l'hévéa : le jouet de Dulie est composé exclusivement de caoutchouc, issu du latex produit par l'arbre hévéa, en provenance de Madagascar.
  • Des pigments naturels : la peinture utilisée pour peindre Sophie est également 100 % naturelles de ce fait, même si bébé met le jouet à la bouche, il ne risque absolument rien.

Sophie la Girafe répond parfaitement aux normes françaises et européennes, en matière de sécurité

Pour comprendre d'où provient la polémique autour de Sophie la Girafe, il est essentiel de revenir sur les tests réalisés sur les jouets pour bébé. La France, et plus largement l'Europe, effectue des analyses sur tous les accessoires de puériculture, avant de donner un accord pour commercialisation. Parmi ces analyses, on retrouve les tests concernant le taux de bisphénol A. Aussi, si Sophie la Girafe est proposée dans de nombreux points de vente, c'est effectivement car son taux de BPA ne dépasse pas les normes fixées par l'Europe et la France.

Sophie la Girafe ne représente aucun danger pour la sécurité de votre enfant

J'évoquais précédemment la mère de famille, ayant découvert des moisissures sur Sophie la Girafe. Ce que cette personne ne précise pas, c'est qu'elle a utilisé Sophie la Girafe dans le bain de son enfant. Or, ce jouet de Dulie n'a pas été conçu pour être au contact de l'humidité, et encore moins de l'eau. Cependant, les moisissures qui se développent sur Sophie la Girafe à la suite d'une immersion ne représentent aucun danger pour votre bébé.