Estelle Tendances, mon blog a moi !

Quelle garantie prendre dans mon contrat d'assurance habitation ?

Quelle garantie prendre dans mon contrat d'assurance habitation ?

Prendre une assurance habitation n’est pas légalement obligatoire. C’est valable aussi bien pour les locataires que pour les propriétaires. Il n’en demeure pas moins que ce genre de contrat a le vent en poupe actuellement. Il semblerait en effet que les particuliers soient de plus en plus convaincus de l’importance de se couvrir afin de remédier aux différentes dépenses imprévues liées à la possession ou à l’utilisation d’une propriété immobilière. Les assureurs profitent bien de cette situation. Afin de mieux convaincre les ménages français, ils proposent davantage de prestations dont les garanties proposées changent en fonction des besoins et du budget des demandeurs. Ce qui ne facilite pas le triage des meilleures offres pour les particuliers. Raison pour laquelle connaître toutes les garanties disponibles, pour être sûr de faire le meilleur choix, semble être de mise.

Selon le profil du client

Sylvain Sitbon propose par exemple des garanties qui diffèrent selon le profil du client. En fonction que l’on ait en face de soit un locataire, un propriétaire, un copropriétaire, un bien vide ou meublé, un logement à titre ou un locataire saisonnier, les garanties obligatoires ne sont pas les mêmes. Ce qui peut aussi impacter sur le devis général du contrat d’assurance habitation. Par exemple, si vous êtes un locataire meublé, souscrire pour une garantie en responsabilité civile peut s’avérer être nécessaire. Et pour cause, vous pourriez être tenus des dégâts que vous avez causés aux matériels de votre propriétaire. Les frais en question pourront alors être imputés à votre assureur. Par contre, si vous avez loué un bien vide, ce genre de garantie ne vous sera d’aucune utilité. Pour les copropriétaires, outre l’assurance habitation souscrite par les syndicats, la même garantie responsabilité civile est également conseillée. Le but étant d’assurer vos parties privatives.

La garantie multirisque : toujours un avantage

Pour Sylvain Sitbon, l’assurance multirisque présente toujours des avantages. Ici, pas besoin de se questionner sur les dégâts et les différents éléments de la maison qui peuvent être pris en charge par l’assureur. Ce n’est pas le cas pour les contrats en packs qui ne couvrent qu’une partie limitée des incidents domestiques qui peuvent survenir. Pour une garantie multirisque, vous serez couvert en cas de dégâts des eaux, incendie, vol et cambriolage, vandalisme, bris de glace, intempéries, et même parfois les catastrophes naturelles. Mais cette prestation a un coût. Généralement, une garantie multirisque coûte plus cher que les contrats classiques. Ce sont des couvertures dites de prémium. Mais attention, la rapidité de traitement compense aussi largement les tarifs proposés par les assureurs.

Des garanties optionnelles : quelles sont-elles ?

Les entreprises d’assurances peuvent également vous proposer des garanties optionnelles dans votre couverture habitation. Vous l’aurez compris, vous y souscrivez en fonction des caractéristiques de votre bien. La garantie piscine ne vous sera par exemple d’aucune utilité si vous ne disposez pas de cet accessoire dans votre propriété. Il en est de même pour ma garantie de dépendance. Entre autres possibilités, il reste aussi la garantie contre les accidents de la vie. C’est une prise en charge en cas d’incident impliquant des sévices corporels pour le détenteur du contrat. Elle s’applique aussi bien pour les propriétaires que pour les locataires qui y ont prétendu. L’une des garanties optionnelles les plus demandées chez Sylvain Sitbon est celle de la protection juridique. Avec cette couverture, vous profiterez d’un accompagnement gratuit en cas de conflit avec les artisans. Les assureurs vous proposent leur aide pour les négociations et vous conseillent dans les démarches juridiques et judiciaires à accomplir selon le cas. Ils s’engagent même à rembourser une partie des frais de procédures : honoraires des avocats, les dépenses en tout genre pour un dépôt de plainte, etc. La couverture juridique s’applique, pour information, en cas de conflit avec un tiers concernant votre habitation.