Estelle Tendances

Que faut-il savoir sur les accidents scolaires?

Une période de formation est parfois nécessaire pour les enseignants, afin de pouvoir faire face aux accidents scolaires calmement et efficacement.
Que ce soit dans la cour de récré ou en classe, des accidents peuvent toujours survenir, surtout quand les enfants sont encore trop jeunes. Chaque instituteur doit donc connaitre ce qu’il faut faire pour surmonter toute situation imprévue quand l’un des enfants est victime d’un quelconque accident. Il n’est pas toujours facile de garder son calme, mais avec une préparation mentale et une connaissance des techniques de soin, il est possible de maitriser la situation.

Des mesures préventives selon l’âge moyen de la classe
Les accidents possibles varient au fur et à mesure que les enfants grandissent. Ainsi, les accidents qui arrivent en classe de primaire seront d’une catégorie totalement différente de ceux qui arrivent aux lycéens.
Les mesures préventives doivent alors être adaptées à chaque classe d’âge. Par exemple, en classe de primaire, les petites coupures ou encore les brûlures accidentelles sont les plus fréquentes. Donc, la trousse de secours doit toujours contenir des pansements et de quoi soulager une brûlure. Tandis que pour des lycéens, souvent adeptes de bagarre, il faut prévoir des bandages ou des fils et des aiguilles de suture, en plus des pansements.

Des mesures préventives selon les activités
Suivant les activités pratiquées, les types d’accidents qui peuvent arriver sont diversifiés. Ainsi, chaque responsable se doit de connaitre toutes les méthodes de soin relatives à son domaine d’activité.
Le responsable des activités sportives doivent, par exemple connaitre sur le bout des doigts les gestes de premiers secours. En effet, le terrain de sport est l’un des endroits qui présentent le plus de risque d’accident. D’autant plus que les accidents qui s’y passent sont souvent plus graves que ceux qui arrivent en classe. Cela peut aller d’une petite entorse à des fractures. Parfois, des cas d’évanouissements ou de problèmes cardiaques nécessitent même l’utilisation d’un défibrillateur. Pour plus d’information sur ce dernier, vous pouvez voir facebook.

S’occuper d’un seul enfant donne déjà beaucoup de boulot, mais être responsable de plusieurs à la fois nécessite une vigilance exemplaire. Il ne faut plus y aller à l’instinct, mais une période de formation est parfois nécessaire pour les enseignants, afin de pouvoir faire face aux accidents calmement et efficacement.