Estelle Tendances, mon blog a moi !

J’ai suivi les « cours cuisine » d’un atelier réputé…

J’aime bien faire par moi-même les choses, et j’ai une prédilection pour les pâtisseries. Je me débrouille quand même un peu. Je ne suis pas un chef, mais j’ai des bases et j’apprends vite. Donc, après avoir fait les cours de cuisine à domicile, les enseignements gastronomiques en conférences, j’ai décidé de voir ce que donnait le pack “cours cuisine » d’un établissement réputé de ma région… C’était l’occasion d’avoir le savoir-faire et peut-être quelques astuces d’un chef étoilé.

Le cours cuisine n’est pas donné et je en payant j’espérais en avoir pour mon argent. Au programme un menu complet et un super dessert… La plaquette me dit que nous allons pouvoir améliorer nos connaissances et que le chef lui-même nous aidera dans la réalisation du dessert, pour que nous puissions sans difficulté reproduire chez nous, une qualité gustative et une qualité visuelle. Je me suis préparé en amont et le jour J, je suis fin prête à aller apprendre, faire, et déguster.

J’ai-suivi-les-cours-cuisine--d’un-atelier-réputé

Une leçon culinaire, qui n’avait rien d’un enseignement gastronomique

Me voila devant l’atelier et nous sommes une quinzaine, à attendre. Une fois à l’intérieur les présentations sont succinctes, et nous en filons très vite nos tabliers et passons en cuisine afin de débuter le cours. J’ai hâte, que le concret commence. Je suis comme un coureur qui attend le départ. C’est parti, nous débutons par l’entrée qui somme toute est pour moi assez simple… Je me rends très vite compte que dans ce cours il y a des niveaux différents, et avec des écarts importants. Certains ont le geste précis et entrainé et d’autres n’ont jamais du toucher un couteau de leur vie…

C’est là que le bât blesse, nous attendons, ou nous aidons ceux qui sont à la traine, afin de ne rester là à attendre … et d’avoir le temps de faire tout le programme. Je suis un peu déçue je n’ai pas payé pour donner des conseils aux autres, je pensais payer pour apprendre concrètement des choses que je pourrais réappliquer ensuite. J’ai fini cette journée avec certes un joli menu à ramener chez moi, mais je n’ai eu qu’un seul conseil du chef, et j’ai passé plus de temps à aider qu’à apprendre.