Estelle Tendances

Repas de Noël : Les moules de bouchot au menu

Pendant les fêtes, il y a une chose qui est aussi importante que l’ouverture des cadeaux… une table bien garnie de succulents plats ! Et pourtant, que l’on soit deux ou dix, en famille ou entre amis, il est toujours difficile de se décider. Les repas de fêtes sont savoureux, mais souvent pantagruéliques, il est toujours bienvenu de poursuivre le lendemain d’agapes par un menu plus léger et moins roboratif. Les huîtres sont attendues avec impatience, mais elles ne sont pas forcément adorées de tous. Alors pourquoi pas les moules ont les trouvent sur les étals tout au long de l’année et les multiples recettes proposées sont appréciées de tous. Osez la différence et régalez-vous plus léger !

Préparer des plats festifs avec des moules : quelle recette ?

Pour une fois, pourquoi ne pas briser les règles en partant à la conquête de nouvelles saveurs et laisser les restes de la dinde de la veille de côté ?  Il est possible de manger des moules toute l’année, grâce à une grande diversité de variétés et d’origines disponible sur le marché les moules ont leur place chez les poissonniers (moules de cordes de Hollande, d’Espagne, les moules de bouchot française sont plus tardives dans la saison) alors à bas les préjugés, offrez-vous l’occasion de déguster l’une des meilleures saveurs du terroir marin. Les chefs dévoilent des plats d’hiver originaux et festifs que l’on peut préparer à base de moules afin de ravir à nouveau vos invités.
Des moules de cordes ou de bouchot simplement marinières au thym, à la crème, en makis ou à l’italienne avec des pâtes alle vongole aux moules (elles remplacent les praires plus difficiles à trouver), les moules gratinées sont aussi une merveille (les moules d’Espagne plus grosses s’adaptent mieux à cette recette)… toute une liste de possibilité s’offre pour se régaler encore une fois, car après la fête, c’est encore la fête !

Quel vin choisir pour accompagner les moules ?

De bons plats de fêtes ou d’après fêtes se doivent d’être accompagnés d’un vin judicieusement choisi pour exhaler leurs arômes. Les plats à base de moules se cuisinent et se dégustent souvent avec un vin blanc plutôt sec. On choisit donc un vin à la fois élégant, fin avec une pointe d’acidité, comme un Entre-deux-mers de Bordeaux, un Sauvignon de Touraine ou encore, un Fief Vendéen blanc. En alternative, on peut aussi se tourner vers un Gros Plant du Pays nantais blanc, ou un Sancerre Blanc.