Estelle Tendances

La renonciation d’un contrat d’assurance après un démarchage

Il convient en premier lieu de préciser le terme démarchage. Il s’agit d’une technique marketing visant à accentuer le nombre de clients grâce à une discussion directe comme le porte-à-porte. Beaucoup de personnes acceptent de souscrire à une assurance avec ce système, mais est-il possible de résilier le contrat sans pénalité après un démarchage??

Il est possible de renoncer au contrat

Le démarchage est considéré par beaucoup de personnes comme étant une technique abusive et intrusive. On considère donc qu’il est possible de renoncer au contrat conclu dans ces conditions. La majorité des assurances peut être résiliée, qu’il s’agit d’une assurance auto, habitation ou encore des garanties d’accidents de vie. Cependant, il faut savoir que certains types d’assurances sont exclus de la renonciation. Par exemple, les assurances qui ont une durée maximum d’un mois ou encore les assurances voyage ou bagage. Pour savoir les astuces à ce sujet, il y a le site : www.arnaque-flandrin-assurances.org.

Les conditions de la renonciation d’un contrat d’assurance

Il faut savoir que dans les 14 jours ouvrables après avoir signé un contrat lors d’un démarchage, la personne pourra renoncer à la convention sans craindre les pénalités. Si un sinistre survient lors de la durée de la renonciation, il est possible de demander une indemnisation en bonne et due forme. Il n’y aura aucun problème à cela. Toutefois, s’il y a des complications, le mieux serait de contacter un avocat spécialisé ou encore un courtier en assurance. Ces professionnels seront d’une grande aide pour obtenir gain de cause.