Estelle Tendances

Comment réussir le métier d’assureur ?

Par définition, un assureur est une personne qui joue le rôle d’intermédiaire entre la société d’assurance et le client. Mais derrière, il y a d’autres points à respecter. Le le métier d’assureur est loin d’être une tâche facile. Il demande beaucoup de motivations et de passions pour l’assurance. Être agent général d’assurance demande beaucoup de critères, mais les tâches sont simples si la personne concernée exerce son travail avec volonté.

Être assureur est synonyme d’accompagnement client

Afin de garantir le bon fonctionnement d’une assurance, l’équipe qui la constitue doit posséder certains critères essentiels. La première qualité demandée est le fait d’avoir un très bon sens relationnel. Être persuasif s’en suit et enfin la courtoisie doit être mise en place. Une grande adaptabilité avec une compétence administrative et commerciale rime avec le métier. Un assureur est celui qui accueille en premier les nouveaux clients. Ils se chargent aussi des dossiers en cours pour satisfaire les besoins des souscripteurs. En cas de besoin, il effectue une demande d’intervention au service spécialisé.

Devenir assureur nécessite une certaine qualification

En plus d’être intermédiaire entre assureur et assuré, un agent d’assureur est aussi commercial, car il vend un service auprès des consommateurs afin que ceux-ci puissent bénéficier des avantages. Mais son principal rôle c’est d’accompagner les clients dans chaque démarche. Pour arriver au stade d’être agent d’assurance, il faut certaines formations. Au minimum, il doit avoir un Bac + 2. Des études en BTS sont ensuite recommandées ou en DUT. Sans oublier qu’obtenir, une licence professionnelle est avantageuse, mais l’idéal est de décrocher un Bac + 5 au sein d’un établissement national d’assurance. Terminez les parcours chez un organisme agréé.