Estelle Tendances

Bonbons, friandises etc…

Gourmande, voilà ce que je suis. Je suis comme une enfant de cinq ans quand je suis dans un magasin de bonbons. Cette odeur inimitable, ces couleurs et ces textures. Les bonbons sont là bien présenté et c’est comme s’ils hurlaient mon prénom pour que je rentre dans la boutique. C’est plus fort que moi ! Je commence toujours en me disant aller juste un ou deux, histoire de ne pas être frustré, et puis c’est toujours la même chanson je me sers et je remplis encore et encore.

Je trouve toujours un nouveau parfum que je ne connais pas, une nouvelle recette que je n’ai pas goutée etc… Je sors du magasin avec des kilos de friandises en tous genres et bien évidemment je les mange ! Jusqu’au dernier ! Sans parler du tarif, qui reste tout de même élevé pour des bonbons. Je suis une adulte pourtant… et je me comporte comme une gamine.

Bonbons, friandises etc…

Culpabilité et prise de poids

Je me rassasie sur le moment, et sincèrement j’y prends un vrai plaisir. Mais une fois le paquet tombé, un sentiment de culpabilité s’empare de moi ! Je me rends compte que j’ai fait preuve de faiblesse et que je vais le payer sur la balance. Je fais naitre en moi un vrai sentiment d’échec. Pour les autres aliments pas de soucis, je fais attention, je gère même plutôt bien. Mais les friandises, les bonbons ou les sucreries bien chimiques j’en suis totalement incapable.

Je n’arrive pas à prendre le dessus. Dans la bagarre Estelle contre les bonbons, c’est combat gagné par KO pour les bonbons. Je peux me mettre toutes les bonnes résolutions de la terre en tête, une fois le premier mis dans ma bouche c’est la débandade, adieu résolutions, promesses, et sens des responsabilités. Si d’autres se reconnaissent dans ce petit penchant sucré, venez me dire que vous aussi vous êtes accroc ou comment vous avez vaincu les sucreries.